Isla de la Juventud

L’Île de la Jeunesse a eu une longue et dramatique histoire au cours de laquelle elle a souvent changé de nom. Elle a conservé son nom d’Île des Pins bien après la Révolution, jusqu’en 1978.

Elle doit son nom actuel aux milliers d’étudiants de toutes les provinces cubaines et de divers endroits du monde qui sont venus y étudier, en particulier la médecine, et travailler dans les plantations d’agrumes. Cette affluence massive de jeunes a donné une nouvelle image à cette île qui jadis fut pillée par les pirates et devint ensuite le siège d’une prison.

L’Île de la Jeunesse, qui a le statut de municipalité spéciale, est située au sud-ouest de l’île principale. Elle est délimitée au nord par le golfe de Batabanó et au sud par la Mer des Caraïbes. Les deux tiers des fonds marins qui bordent cette île se trouvent à faible profondeur. En effet, du Cap Français, au sud, jusqu’à Punta del Este, la profondeur dépasse rarement les dix mètres (7 mètres en moyenne).

C’est dans les années 70 que la plongée s’est développée sur ses côtes. Le Parc national marin Punta Francés a le privilège d’avoir des eaux calmes et d’être un endroit idéal pour les amateurs de plongée avec tuba.

Il y a longtemps, les pirates mouillaient dans ses baies cernées de falaises calcaires, et on raconte même qu’ils y enterraient leurs trésors. Ces histoires inspirèrent l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson lorsqu’il écrivit l’Île au Trésor.

Mais tous les bateaux pirates ne quittèrent pas l’île sans encombre, et aujourd’hui les plongeurs ont le choix entre 70 épaves au Bajo de Zambo.

De profonds tunnels et des canaux offrent refuge à 40 espèces de coraux dont, entre autres, le corail corne d'élan, le corail corne de cerf et le corail noir. Les fonds sous-marins abritent une grande variété de poissons dont des barracudas, de mérous, des vivaneaux, des bars, des gorettes et aussi des tortues.

En partant de la Marina Colony, on peut se rendre en navire à au moins 56 sites de plongée.

Le Parc national Ciénaga de Lanier, situé au sud-est de l’île, est un domaine formé de marais, de savanes, d’arbres à feuilles caduques, de conifères et de mangroves (le long de la côte). On peut partir à sa découverte en compagnie d’un guide spécialisé. Outre une flore variée, il abrite également de nombreuses espèces d’animaux dont des crocodiles, des tortues, des cerfs, des caïmans et des perroquets.

Vous pourrez également découvrir les magnifiques plages de sable blanc de l’Île de la Jeunesse. Elles se trouvent sur la côte sud et s’étendent sur 30 km. Vous pourrez également admirer les falaises et les mangroves qui se trouvent là-bas.

Je Cuba droomreis op maat met Cuba Travel Network:
  • Jouw reis, op jouw manier
  • Geboekt en georganiseerd in Cuba
  • Onze local roots, onze speciale band met Cuba
  • Zekerheid. 24/7 ondersteuning van onze local hosts